Ateliers en salle de classe

Êtes-vous enseignant ou enseignante oeuvrant au sein d'un programme d'immersion française?
Cliquez ICI pour connaître l’offre chez vous!

OFFERTS GRATUITEMENT par l’Université de Sudbury depuis 2011, les ateliers en salle de classe :
  • sont offerts à l’école pendant les heures régulières de classe, entre septembre 2017 et juin 2018;
  • sont offerts par des étudiants universitaires;
  • appuient certaines composantes du curriculum secondaire.

Les ateliers permettent à l’élève de la 9e à la 12e :
  • d’apprendre au sein d’un contexte interactif;
  • d’apprendre au sujet des programmes et cours en français offerts par l’Université;
  • de découvrir le domaine de travail en lien avec un programme particulier.


SUJETS 2017 – 2018:
Veuillez cliquer sur votre région pour voir ce qui est offert chez vous.

NORD   CSO


POUR FAIRE UNE DEMANDE:
NORD - REMPLIR UNE DEMANDE (EN LIGNE)     NORD - TÉLÉCHARGER UNE DEMANDE (PDF)
CSO - REMPLIR UNE DEMANDE    (EN LIGNE)     CSO - TÉLÉCHARGER UNE DEMANDE    (PDF)


« Les élèves ont apprécié les ateliers… Nous en avons d'ailleurs discuté par la suite et les élèves ont fait des liens entre cet atelier et les commentaires que nous pratiquons en classe. »

« J'ai particulièrement aimé leur approche; très pédagogique.  Il y avait des exercices et des explications claires. N'hésite pas à nous ajouter sur la liste d'envoi si vous décidez d'offrir un atelier semblable l'année prochaine. »

« J'ai… l'intention de faire un suivi avec les élèves la semaine prochaine et prolonger l'apprentissage entamé avec votre équipe.  Merci encore une fois de cette expérience enrichissante. »




DR logo  

CANADA logo

  ONT logo
Ce projet a été rendu possible grâce à la contribution financière du ministère de l'Éducation de l'Ontario et du gouvernement du Canada dans le cadre de l'Entente Canada-Ontario relative à l'enseignement dans la langue de la minorité et à l'enseignement de la seconde langue officielle 2013-2014 à 2017-2018.  À noter que le contenu n'engage que ses auteurs et ne traduit pas nécessairement le point de vue de la province ni du gouvernement du Canada.
A- A A+