JOUR

Pour réussir en Études journalistiques, il faut avoir de l’énergie, une bonne dose de curiosité, et aimer écrire!  Le domaine change à vue d’œil et les employeurs cherchent à embaucher nos diplômés qui connaissent les dernières technologies et les approches novatrices nécessaires aujourd’hui.

Le programme d’Études journalistiques vous permet d'apprendre à accomplir les tâches concrètes et quotidiennes d’un journaliste.  Vous aurez l'occasion de rédiger des textes, de recueillir de l’information, d’analyser les médias et d’évaluer les sources d'information, d’organiser le contenu, et de le présenter à divers publics.  Vous allez suivre des cours et compléter des stages uniques qui vous donneront une formation pratique, et vous permettront d'utiliser de la technologie sophistiquée.

Une concentration ou une spécialisation en Études journalistiques comprendra des stages en milieu de travail - un prolongement naturel des cours pratiques - qui mènent souvent à des possibilités d’emploi dans la région.  Les stages sont importants non seulement pour l'apprentissage en milieu de travail, mais aussi pour se faire connaître et établir des contacts professionnels, tout en vous permettant de créer un dossier professionnel à présenter lors d’un entrevue.

Quels thèmes seront abordés?
Les cours couvrent des sujets tels que: la presse écrite, les médias électroniques; la communication interculturelle; le photojournalisme; le graphisme; etc.

À quoi servent ces connaissances?
De nos jours, on s’attend à ce que le journaliste soit en mesure de faire plus que de manipuler des outils technologiques et de rapporter les faits de manière précise. Ils doivent:
  • s’exprimer avec clarté et concision
  • faire l’analyse et l'examen critique d’une situation
  • comprendre les implications politiques ou sociales
  • évaluer la portée éthique des choix présenté

Possibilités d’emplois potentiels:
  • Journaliste
  • Éditeur
  • Animateur de radio
  • Éditeur de page web
  • Producteur exécutif
  • Concepteur audiovisual
  • Secrétaire de presse
  • Et encore plus!

CORPS PROFESSORAL
• Daniela Moisa B.Sc. (Babes-Bolyai, Roumanie), M.A. (Babes-Bolyai, Roumanie), Ph.D. (Université Laval) - (CHEF DE DÉPARTEMENT)


EXIGENCES D’ADMISSION


« Ce que j'ai apprécié de mon expérience à l'Université de Sudbury était le petit nombre d'étudiants inscrits aux cours car cela facilitait la communication entre les étudiants et les professeurs.  C'est dans ces situations que nous apprenons à mieux nous connaître et que les professeurs tiennent beaucoup à notre éducation et succès.  Dans mon cas, les professeurs nous encourageaient toujours à être présent dans l'espace médiatique et on entamait des projets en dehors des classes, ce qui a enrichi mon apprentissage.  Mes stages (à Radio-Canada et au CSPGNO) sont une autre composante du programme que j'ai beaucoup aimée puisqu'ils m'ont permis de travailler dans des milieux instructifs et pratiques.  L'Université de Sudbury est la clé de mon succès qui m'a ouvert plusieurs portes qui donnent accès toutes à un monde d'opportunités. » - Priscilla Pilon, diplômée
 
« Mon programme me permet de m’aventurer dans le vaste domaine des communications.  J’ai l’occasion de bâtir des liens avec ma communauté tout en m’épanouissant dans ma culture franco-ontarienne.  Aussi, le laboratoire du programme « la Salle des nouvelles » me donne les moyens d’acquérir de l’expérience journalistique, ce qui m’ouvre des portes pour mon avenir dans le domaine des communications. » - Janik Guy – diplômée