IND
Les cours sont offerts principalement en anglais

Accueillant des étudiants autochtones et non autochtones, le département d'Études autochtones, dont l’approche académique s’inspire des perspectives amérindiennes, encourage la connaissance des peuples autochtones, de leurs traditions, de leurs aspirations et de leur participation communautaire, nationale et internationale.

Ce programme mise énormément sur l’apprentissage par l’expérience.  Le département est un modèle d’excellence dans l’enseignement des connaissances et des pratiques autochtones dans les contextes traditionnel et contemporain.

Quels thèmes seront abordés?
Le savoir et les langues autochtones sont au cœur du programme. Les principaux domaines d’études sont les suivants :
  • Santé et bien-être : examine les problèmes de santé auxquels les peuples autochtones sont confrontés.
  • Politique et droit : s’intéresse aux droits des Autochtones et aux droits issus de traités, à la gouvernance et à la décolonisation, à la souveraineté des peuples autochtones et aux relations avec les colons dans le contexte canadien et international.
  • Justice sociale : aborde les questions familiales et communautaires sous l’angle de la politique sociale et du droit de la famille.
  • Connaissances environnementales traditionnelles : insiste sur la responsabilité collective de protéger le milieu naturel et aborde les défis environnementaux à l’échelle nationale et internationale en se fondant sur les connaissances écologiques traditionnelles.
  • Culture : s’intéresse aux rapports entre les valeurs traditionnelles, l’identité, la spiritualité et la langue. Puisque la langue fait partie intégrante du savoir autochtone et qu’elle en dit long sur une communauté et sur sa culture, des cours de nishnaabemwin et de cri sont offerts.
À quoi servent ces connaissances?
Une compréhension du savoir, de la culture, des traditions et des aspirations autochtones ainsi que des fondements historiques des questions autochtones contemporaines représente un atout précieux dans n’importe quelle profession.

Possibilités d’emplois potentiels:
  • Éducation
  • Environnement
  • Ressources naturelles
  • Arts
  • Histoire
  • Recherche
  • Santé
  • Droit (et justice)
  • Politiques
  • Et encore plus!

Les diplômés en Études autochtones ont diverses possibilités d'emploi dans les secteurs public et privé et dans les organismes non gouvernementaux (ONG).  Beaucoup travaillent pour le gouvernement provincial ou fédéral, au sein des communautés des Premières nations, pour des organismes autochtones en milieu urbain, et pour la division des relations avec les Autochtones d’entreprises privées dont les activités sont liées aux ressources naturelles.

 

CORPS PROFESSORAL
• M. Hankard B.Sc. (Northeastern), Ph.D. (Laurentian) - (CHEF DE DÉPARTEMENT)
• M.-A. Corbiere B.Sc. (York), M.B.A.(Laurentian), Ph.D. (Toronto)
• E. Faries B.A. (Laurentian), B.Ed.(Nipissing), M.Ed., Ed.D. (Toronto)
• K. FitzMaurice B.Com. (Ottawa), B.A. (Queens), M.A., PhD. (Trent) 
• B. Pitawanakwat Ph.D. (Victoria)


EXIGENCES D'ADMISSIONS


« Durant ces dernières quatre années, j'ai eu le privilège d'avoir suivi la plupart de mes classes à l'Université de Sudbury.  Je suis une diplômée avec une double spécialisation dans le domaine des Sciences religieuses et des Études autochtones.  L'Université de Sudbury a non seulement été un milieu scolaire pour moi, mais également un endroit que je considère comme une famille.  Les professeurs dans mes deux disciplines possèdent des atouts...  Ils ne sont pas seulement présents pour t'enseigner, mais ils sont aussi des mentors et des amis.  Je crois fortement que mon succès n'est pas seulement attribué à mon énorme travail, mais aussi à l'appui continuel et la guidance.  J'ai vraiment eu la meilleure expérience en étudiant à l'Université de Sudbury en raison des professeurs, des secrétaires et du personnel qui ont toujours été là pour moi et les autres étudiants pour nous aider à atteindre nos rêves. » - Mélanie Smits, diplômée

« Le programme d’études autochtones à l'Université de Sudbury est un endroit chaleureux et accueillant.  Tout le monde veut vous voir réussir et vous aidera n’importe quel temps.  Le programme est bien arrondi avec des enseignements traditionnels, des techniques modernes, des aspects pratiques, et des méthodes scientifiques, ce qui permet aux élèves de découvrir comment ils veulent apprendre.  Ça rassemble les autochtones et les non-autochtones afin qu'ils puissent trouver un milieu commun afin de développer de meilleures façons d'interagir ensemble avec le but de la prospérité pour tous. » - Kayla Burgess, diplômée

 


Vous serez redirigé vers la version anglaise du site 
A- A A+
is 1is 2is 2is 2is 2