Skip to content

Bénéficiaire la plus récente d'une bourse importante pour étudiant(e)s autochtones

Nous annonçons avec fierté la récente bénéficiaire d’une des bourses substantielles et continues offertes aux étudiant(e)s autochtones à l’Université de Sudbury.

Kayla Sunshine RotaryCette bénéficiaire est Kayla Sunshine, qui reçoit la « Rotary Indigenous Scholarship Fund » de 5 000 $ par année, à partir de l’année académique 2020-2021. Elle continuera de recevoir ce montant annuel jusqu’à ce qu’elle reçoive son diplôme de premier cycle, si elle maintient un bon dossier scolaire et continue à répondre aux critères.

Kayla est Cri de la région de Sturgeon Lake Cree Nation en Alberta. Elle est dans sa deuxième année d’études, et a récemment fait la transition du collège à l’université. Elle fait une majeure en Indigenous Studies et une mineure en entrepreneuriat. Elle a toujours rêvé de se rendre à l’université et a fait de ce rêve une réalité, malgré certains défis. Elle espère un jour ouvrir un centre de guérison holistique pour les gens des Premières Nations exclusivement. Elle a exprimé à quel point elle est excitée et reconnaissante face à cette occasion.

Quant à l’année académique 2019-2020, la bénéficiaire du « Rotary Indigenous Scholarship Fund » était Hailey Sutherland. Elle continuera de recevoir le montant annuel de 5 000 $ jusqu’à ce qu’elle ait terminé ses études de premier cycle.

Une autre bourse continue offerte à l’Université de Sudbury est la bourse d'études en fiducie de Dr Constance Elaine Jayne Williams et Charles L. Williams, qui offre 7 000 $ par année. Erin Fairbairn l’a reçue en 2018-2019 et a continué de la recevoir en 2019-2020. Olivia Wemigwans a aussi été choisie comme bénéficiaire de cette bourse en 2019-2020.

Avec l’aide de ses donateurs, l’Université de Sudbury est fière de pouvoir offrir de telles bourses. Plusieurs étudiant(e)s ont exprimé l’impact de cet appui significatif qui aide à soulager le stress financier, pour pouvoir se concentrer sur ses études. Notre but est de favoriser le succès de ces étudiant(e)s dédiées, dans leurs études et leurs carrières académiques. Notre approche et notre programmation encouragent les étudiant(e)s à jouer un rôle actif dans la société, et nous sommes d’avis que ces étudiant(e)s utiliseront leurs expériences et les connaissances acquises pour avoir un impact positif sur ce monde. Nous offrons nos félicitations les plus sincères à Kayla et à toutes ces bénéficiaires de haut calibre.

Au sujet de la bourse « Rotary Indigenous Scholarship Fund »
Établie en 2016, cette bourse est offerte à l’Université de Sudbury gracieuseté du club Rotary d’Oakville Trafalgar et du club Rotary d’Oakville Charitable Trust. Cette bourse sert à appuyer financièrement les étudiant(e)s Autochtones qui poursuivent leurs études à temps plein à l'intérieur de la Fédération Laurentienne. Cette bourse est continue, alors les bénéficiaires reçoivent le montant annuel jusqu’à l’obtention du diplôme, s’ils continuent de satisfaire aux exigences de la bourse.

Au sujet de la bourse d'études en fiducie de Dr Constance Elaine Jayne Williams et Charles L. Williams

Établie en 2017, cette bourse continue est remise à un(e) étudiant(e) Autochtone qui étudie à temps plein dans le programme d’Études autochtones ou Indigenous Studies de l’Université de Sudbury, de provenance d’une des bandes Ojibway suivantes : la Première Nation de M'Chigeeng, la Première Nation d’Aundeck Omni Kaning, la réserve indienne non cédée de Wikwemikong, la Première Nation de Sheguiandah, la Première Nation de Sheshegwaning.
A- A A+