L’Université de Sudbury célèbre des bénéficiaires Autochtones de bourses d’études substantielles

Lors d’une cérémonie tenue à l’Université de Sudbury le jeudi 18 octobre à 10 h, trois bénéficiaires Autochtones ont été reconnues, et ont reçu de façon officielle leurs bourses d’études importantes.

Un montant total de 18 000 $ a récemment été accordé en bourses d’études à des étudiantes méritantes du programme d’Indigenous Studies (Études autochtones) de l’Université de Sudbury. Les bénéficiaires reconnues cette année sont : Erin Fairbairn, qui a reçu le montant annuel de 7 000 $ de la bourse d'études en fiducie de Dr Constance Elaine Jayne Williams et Charles L. Williams; Bneshiinh McLeod, qui a reçu la bourse Maple Grove United Church de 4 000 $; et Sonnie Debassige qui a reçu le montant annuel de 7 000 $ de la bourse pour étudiant(e) Autochtone du Club Rotary d'Oakville Trafalgar.

Erin Fairbairn est de la réserve indienne non -cédée de Wikwemikong. Elle est une étudiante à temps plein, présentement dans sa troisième année d’études au sein du programme d’Indigenous Studies, tout en travaillant à l’obtention d’un baccalauréat concomitant en éducation. Tout en mettant beaucoup d’effort à maintenir un équilibre entre ses responsabilités académiques et ses responsabilités comme mère de famille, Erin partage qu’elle a toujours rêvé de devenir une enseignante dans le domaine des études autochtones, et qu’elle a hâte de pouvoir jouer un rôle dans la décolonisation de l’éducation.

Bneshiinh McLeod est de la Première Nation de Mississauga. Elle est une étudiante à temps plein qui travaille à l’obtention d’un baccalauréat ès arts en Indigenous Studies. Elle est actuellement vice-présidente du Indigenous Student Circle, ou elle offre appui et soutien à la population étudiante Autochtone de la Fédération Laurentienne.

Sonnie Debassige, de la Première Nation de M'Chigeeng, est une étudiante à temps plein qui, elle aussi, travaille à l’obtention d’un baccalauréat ès arts en Indigenous Studies et qui espère poursuivre ses études dans ce domaine au niveau du doctorat. Sonnie est très impliquée quant à l’offre d’enseignements culturels au sein de la Fédération Laurentienne, et elle indique que ceci peut contribuer aux efforts de réconciliation.

Avec l’aide de ses donateurs, l’Université de Sudbury est fière de pouvoir assister ces étudiantes dévouées dans leurs études et de favoriser leur succès dans leurs carrières académiques. Nous offrons nos félicitations les plus sincères à ces bénéficiaires qui sauront sans doute utiliser leurs connaissances et leurs expériences afin de faire une différence.

 DSC 0343    DSC 0347
 La rectrice Sophie Bouffard et Erin Fairbairn   La rectrice Sophie Bouffard et Sonnie Debassige
DSC 0340   2018 10 All recipients President
La rectrice Sophie Bouffard et Bneshiinh McLeod   De la gauche: Sophie Bouffard, rectrice et vice-chancelière de
l’Université de Sudbury; Erin Fairbairn; Sonnie Debassige ; et
Bneshiinh McLeod.

Au sujet de la bourse Maple Grove United Church
En 2014, la bourse Maple Grove United Church a été développée pour appuyer financièrement les étudiant(e)s Autochtones qui poursuivent leurs études à temps plein à l'intérieur de la Fédération Laurentienne.

Au sujet de la bourse d'études en fiducie de Dr Constance Elaine Jayne Williams et Charles L. Williams
Établie en 2017, cette bourse est remise à un(e) étudiant(e) Autochtone qui étudie à temps plein dans le programme d’Études autochtones ou Indigenous Studies de l’Université de Sudbury, de provenance d’une des bandes Ojibway suivantes : la Première Nation de M'Chigeeng, la Première Nation d’Aundeck Omni Kaning, la réserve indienne non cédée de Wikwemikong, la Première Nation de Sheguiandah, la Première Nation de Sheshegwaning. Cette bourse est continue, alors les bénéficiaires reçoivent le montant annuel jusqu’à l’obtention du diplôme, s’ils continuent de satisfaire aux exigences de la bourse.

Au sujet de la bourse pour étudiant(e) Autochtone du Club Rotary d'Oakville Trafalgar
Cette bourse a été créée en 2016, gracieuseté du club Rotary d’Oakville Trafalgar. Celle-ci sert à appuyer financièrement les étudiant(e)s Autochtones qui poursuivent leurs études à temps plein à l'intérieur de la Fédération Laurentienne. Cette bourse est continue, alors les bénéficiaires reçoivent le montant annuel jusqu’à l’obtention du diplôme, s’ils continuent de satisfaire aux exigences de la bourse.
A- A A+