Le concours d’écriture de l’Université de Sudbury célèbre des jeunes autochtones

Lors de la cérémonie d’honneurs annuelle le 28 mars 2019 à l’Université de Sudbury, deux jeunes élèves autochtones de la région ont été reconnues pour leurs contributions au concours de publication jeunesse, « Le « moi » autochtone » de l’Université de Sudbury.

EVENT 0214 smDe gauche: Ruby Sage-Wolfe, Sarah Rice (directrice du dossier autochtone à l'Université de Sudbury), et Katiya Gareau-Jones   Ruby Sage-Wolfe est la lauréate cette année dans la catégorie 7e à 9e année pour sa pièce, « The Wings that Define Us ». Ruby est une élève de la 8e année à l’école MacLeod Public School à Sudbury. Sa pièce de théâtre était inspirée par l’expérience de sa grand-mère à l’école résidentielle. La pièce raconte l’histoire de la résilience autochtone malgré le traumatisme de la colonisation.

Katiya Gareau-Jones est la lauréate cette année dans la catégorie 10e à 12e année pour son poème « L’aperçu d’une jeune fille autochtone ». Katiya est une élève de la 11e année à l’École secondaire Sacré-Cœur à Sudbury. Son poème est une autoréflexion de son cheminement vers l’acceptation de soi-même et de ses expériences comme fille autochtone.


Le concours de publication, « Le « moi » autochtone » a été créé pour donner aux jeunes autochtones l’occasion de partager leurs histoires et célébrer la fierté culturelle. L’Université de Sudbury a demandé aux élèves autochtones de la 7e à la 12e année, de soumettre une composition sur le thème « Que signifie être autochtone pour moi ? ». Les soumissions ont pris la forme de poèmes, de rédactions, une pièce de théâtre et autres. Les élèves ont écrit à propos des traditions, des enseignements et des expériences à partir d’une variété de perspectives. Une copie numérique de la publication est maintenant disponible au site web de l’Université, en cliquant ICI.


Merci à nos commanditaires qui ont rendu cette initiative possible : Anishinabek Nation, Rainbow District School Board, Wiikwemkoong First Nation et Ojibwe Cultural Foundation. Félicitations encore aux gagnantes du concours et merci à tous ceux et celles qui ont participé à cette nouvelle initiative.

A- A A+