« Anishinaabe Maanjidowin: The Continued Spirit of Indigenous Studies » – un grand succès

Du jeudi 5 mars au samedi 7 mars, de belles retrouvailles ont eu lieu pour célébrer le mouvement de la pensée, du coeur, de la réalité et de l’esprit Anishinaabe/Autochtone, relatif à la discipline des Études autochtones, tout en reconnaissant les contributions de gens clés; les gardiens du savoir et les agents de changements à travers l’Ile de la Tortue (l'Amérique de Nord), ayant eu leurs débuts à l’Université de Sudbury.

Dans les années 1970, M. Jim Dumont, Mme Edna Manitowabi, M. Art Solomon-ba, M. Ed Newbery-ba, M. Thom Alcoze, et M. Nahum Kanhai, et plusieurs autres qui sont passés par les portes de l’UdeS, tels que Mme Mary Ann Corbiere, Mme Emily Faries, M. Anthony Hall, Mme Joyce Pitawanakwat, Mme Lena Odjig-ba, Nicholas Deleary, Margaret Young, Maureen Manitowabi, et Mme Mary Recollet ont aidé à jeter les bases non seulement du département, mais aussi de la discipline globale d’Indigenous Studies.

Tout au long de cet événement de 3 jours, les contributions individuelles et collectives de gardiens du savoir distingués, au niveau des études autochtones (Indigenous Studies) et de la Nation Anishinaabe, ayant eu un impact aux niveaux local, national et international, ont été reconnus. En plus, le 45e anniversaire du programme d’Indigenous Studies (Études autochtones) de l’Université de Sudbury fut célébré, rassemblant ainsi plusieurs diplômés, professeurs et membres du personnel qui ont contribué à cette histoire. Nous avons célébré le passé tout en regardant vers le futur; vers les 7 prochaines générations.

Le tout a commencé le jeudi 5 mars avec une Cérémonie de remise de titre de professeur émérite à M. Jim Dumont et Mme Emily Faries.
IMG 0025 IMG 0060 Shirley Williams Edna Manitowabi Emily Faries speaking March6

M. Dumont a aidé à mettre sur pied le département d’Indigenous Studies (appelé Native Studies à cette époque), agissant comme le conseiller culturel principal qui a conçu et formé le curriculum du programme. Il était un professeur à temps plein dans le département de 1975, l’année de sa création, jusqu’à l’année 2000. Il a dédié plus de 25 ans de sa vie au partage de connaissances importantes sur l’intelligence autochtone, après avoir joué un rôle crucial dans la création du département.

Mme Emily Faries a débuté dans le département en 1995, se retirant en juin 2019. Elle a joué un rôle instrumental dans le projet de la Baie James, qui offrait une éducation post-secondaire, en personne, au sein de ces communautés éloignées - permettant ainsi aux étudiants de rester dans leurs communautés et près de leur famille. Elle a aidé à développer le curriculum ancré dans les valeurs culturelles autochtones, et a enseigné plusieurs des cours sur place, sur la côte de la Baie James – en plus des cours à l’Université de Sudbury – voyageant donc fréquemment. Mme Faries a une allure plutôt réservée dans la plupart de ses interactions, mais elle se voit très passionnée quand ça vient à l’éducation des personnes autochtones, et a toujours été au-delà de ses tâches et des attentes dans son rôle de professeure. Elle a dédié presque 25 ans à cette passion.
 
Les célébrations se sont poursuites le vendredi 6 mars avec la Journée de rassemblement, ou plusieurs gardiens du savoir et Aînés ont partagé leurs histoires, leurs souvenirs et leur sagesse.

Le point culminant fut le gala du samedi 7 mars, avec nourriture par Hiawatha’s, le premier service de traiteur à ouvrir un restaurant autochtone à Sudbury. On y voyait Sarain Fox et Edward George, deux personnalités connues, comme maîtres de cérémonie. Une belle énergie était au rendez-vous le samedi soir lorsque des Aînés, des gardiens du savoir et des individus importants se sont fait reconnâitre de façons diverses, notamment par des mots du coeur, des couvertures traditionnelles et des plumes d’aigle. La salle débordait d’honneur, de gratitude et de joie.

IMG 0078 March7 Gala opening with Shirley WilliamsIMG 0088 Sarain Fox Edward George March 7 GalaIMG 0089 Sarain Fox Edward George March 7 Gala

Nous remercions nos commanditaires, tels que Bob’s Smoke Shop, Shkagamik-Kwe Health Centre, et l’Université Laurentienne (Bureau des affaires étudiantes autochtones et la Faculté des Arts). Voir la pleine liste des commanditaires ICI.
 
Nous remercions aussi tous ceux qui ont joué un rôle dans le succès de cet événement de 3 jours.
A- A A+