Tonnelle autochtone Nishnaabe-gkendaaswin Teg

Aaniin, Kwe kwe, Biindegek, Bonjour, Hello

La tonnelle Nishnaabe-gkendaaswin Teg, ce qui signifie « là où on trouve le savoir autochtone », fut dévoilée en 2017.

Ce lieu extérieur sacré est un endroit pour s’asseoir avec ses ancêtres, rechercher la sagesse des Aînés, profiter des enseignements, explorer sa place au sein de la Création et partager la paix, la compréhension et la réflexion.

L’espace est largement utilisé par les étudiants et le personnel enseignant de l’Université de Sudbury et de la Fédération Laurentienne, mais est aussi disponible à la communauté élargie, pour des cérémonies et occasions en lien avec les buts de cet espace.


Pour utiliser ou louer cet espace

Si vous souhaitez utiliser la tonnelle, veuillez consulter cette page pour les lignes directrices d'utilisation, et les tarifs de location associés. Sur cette page, vous verrez l'info sous la rubrique Politiques, et sous « Tarifs et standards de location de salles et espaces » et « Tonnelle autochtone Nishnaabe-gkendaaswin Teg ».

IMG 1972 arbour  UdeS tonnelle arbour 
UdeS tonnelle autochtone arbour UdeS 2017 2 PHOTOS 14 SEPT 0035 tonnelle arbour

 

Voici comment se rendre à la tonnelle:

 

Pour en savoir plus sur notre Département d'Études autochtones, cliquez ici.

 

SERVICES D'APPUI AUX ÉTUDIANTS AUTOCHTONES

Les étudiants de l’Université de Sudbury ont accès à de nombreux services d’appui sur le campus de la Fédération Laurentienne, y compris ceux offerts par le Bureau des affaires étudiantes autochtones de l'Université Laurentienne. Des services d’appui aux étudiants autochtones sont disponibles au Centre autochtone de partage et d’apprentissage, situé près de l’atrium.

Visitez les individus ci-dessous au Centre autochtone de partage et d’apprentissage, ou communiquez directement avec eux:

Conseillère aux étudiants autochtones
Cynthia Belfitt
705-675-1151, poste 1048
CX_belfitt@laurentian.ca

Spécialiste en stratégie d’apprentissage

Rena Daviau
705-675-1151, poste 3057
rdaviau@laurentian.ca  

_________________________________________________________________________________________


L’Université de Sudbury se définit par son caractère bilingue et triculturel, ses racines jésuites et son engagement de longue date envers la promotion des traditions et des cultures des peuples autochtones. 

Nminaadenmaanaanik maanda e-dakiimjik: N'Sawaakmok te maanda kinoomaagegamik; na'ii enji-zhin'kaadek maanpii N'sawaakmok, nsing zhi-maajiimak miiknan. Robinson-Huron Treaty ki maanda sa zhanda endzhi-kinoomaagziying, endzhi-nakiiying, miinwaa endnakiiying.  Atikameksheng Anishnawbek miinwaa Wahnapitae First Nation pane maanpii bi-dnakiijik. Gchi-piitendamook gonda University of Sudbury enaangoomaawaat Nishnaaben, gbeyiing gewii nanda bi-wiijnakiimaawaat. Metiinyik gewe nminaadenmaanaanik wi gewe gewiinwaa baadoowaat nminaadendaanaa.

Reconnaissance: Notre institution est située à Sudbury, aussi connu comme N'Swakamok en Anishnabemowin, signifiant « là où les trois chemins se rencontrent ». Ce terrain sur lequel nous apprenons, travaillons et vivons, se situe dans le territoire du traité Robinson-Huron. Nous sommes situés sur les terres traditionnelles d’Atikameksheng Anishnaabeg et de la Première Nation de Wahnapitae, et l'Université de Sudbury est fière de sa relation et de sa longue histoire avec les Anishnaabeg. Nous aimerions aussi souligner la présence et l’importante contribution des peuples Métis, en communauté et sur ce territoire.

A- A A+